Confrérie de Sainte-Barbe de Valay

Comme vous le découvrirez dans les pages qui suivent, il semble que l’origine de la dévotion à Sainte Barbe dans le village de Valay se perde dans la nuit des temps, on parle de « temps immémorial ». L’histoire de la confrérie de Sainte Barbe nous est rapportée dans ses grandes lignes par le registre dont vous allez pouvoir consulter une copie datant de 1904, l’original ayant été offert à un descendant du sieur Mareschal qui fut à l’origine des premiers statuts écrits de la confrérie. La date de 1622 figurant sur la couverture ainsi que sur la bannière nous sert de point de départ. A cette période la Franche-Comté, alors Comté de Bourgogne, était rattachée au Saint Empire Germanique et va subir les affres des guerres de religion menée par Louis XIII ainsi que de la guerre de dix ans. Puis ce fut la conquête de la Franche Comté par les français qui se termina par le traité de Nimègue en 1678. Ceci explique les manques dans la chronologie des écrits et les nombreux « rétablissements » de la confrérie. Même chose pour la Révolution française. Ce registre contient essentiellement la liste des noms de toutes les personnes qui ont fait partie de cette confrérie mais aussi les statuts et les comptes rendus de la gestion de cette assemblée ainsi que les grandes décisions qui l’ont fait évoluer. Au fil des années on peut suivre la ferveur des habitants de Valay et des environs pour leur Sainte. Sainte Barbe, vierge martyre dont le père fut puni par la foudre divine après avoir décapité sa fille, est vénérée par les professions qui sont confrontées aux dangers du feu, pompiers, artificiers, mineurs. L’exploitation deminerai de fer et la présence de fonderies sur le territoire a très certainement renforcé l’engouement des habitants pour cette confrérie. Cette dernière, dont l’objet, outre la dévotion à Sainte Barbe, était d’assurer l’union et la concorde entre ses adhérents, semble avoir joué un rôle social en accompagnant les familles de ses membres dans les épreuves de la vie. Aujourd’hui la confrérie, devenue association loi 1901, continue sa mission en assurant l’organisation de la fête en l’honneur de sainte Barbe au mois de décembre et en reversant des dons à des associations caritatives. Confrérie de Sainte Barbe de Valay 1 place de la mairie 70140 VALAY Contact : confrerie-ste-barbe-valay@emailasso.net CONFRÉRIE DE SAINTE-BARBE DE VALAY Bienvenue

Sainte-Barbe, vierge et martyre, vous que nous honorons tout particulièrement dans cette paroisse, souvenez-vous de la prière que nous vous adressons pour les vivants et pour les morts. Et obtenez-nous la grâce de ne pas mourir sans avoir reçu les derniers sacrements et d'être en paix avec Dieu et notre prochain.

Traduction Page suivante

Confrérie de Sainte Barbe de Valay 1RXV -HDQ %DSWLVWH &DSUDUD FDUGLQDO SU¬WUH GH OD 6DLQWH ‹JOLVH 5RPDLQH GX WLWUH GH 6DLQW 2QXSKUH DUFKHY¬TXH GH 0LODQ O«JDW a latere GH QRWUH VDLQW SªUH OH 3DSH 3LH 9,, HW GX 6DLQW 6LªJH DSRVWROLTXH auprès de l’Empereur des Francs, roi d’Italie. Comme il nous a été exposé par le dénommé Rabbe, recteur de l’église succursale de Valay, au diocèse GH %HVDQ©RQ TXH GHSXLV OHV WHPSV OHV SOXV DQFLHQV LO H[LVWDLW GDQV VRQ «JOLVH XQH FRQIU«ULH VRXV OH WLWUH GH 6DLQWH %DUEH G«FRU«H GH GLYHUVHV LQGXOJHQFHV GRQW OHV DUFKLYHV DXWKHQWLTXHV RQW «W« SHUGXHV ¢ WUDYHUV OHV YLFLVVLWXGHV GHV WHPSV RQ QRXV D VXSSOL« SRXU FHWWH UDLVRQ GH GDLJQHU UHVWDXUHU FHWWH confrérie, nous nous sommes incliné devant ces prières, selon l’autorité apostolique spéciale et H[SUHVVH TXL QRXV D «W« JUDFLHXVHPHQW DFFRUG«H SDU QRWUH WUªV VDLQW HW U«Y«UHQGLVVLPH 3DSH 3LH 9,, $X 5«Y«UHQGLVVLPH DUFKHY¬TXH GH %HVDQ©RQ RX ¢ VRQ YLFDLUH J«Q«UDO TXDQW DX JRXYHUQHPHQW spirituel, nous communiquons les facultés nécessaires et opportunes à cette fin, afin que, s’il le juge H[S«GLHQW GDQV VD SUXGHQWH GLVFU«WLRQ LO SHXW UHVWDXUHU FDQRQLTXHPHQW RX «ULJHU ¢ QRXYHDX FHWWH FRQIU«ULH dans l’église susmentionnée, avec l’application d’une indulgence plénière, soit le jour de l’entrée [dans la confrérie], soit en la fête de Sainte Barbe si elle tombe le Dimanche, ou au moins le 'LPDQFKH VXLYDQW ¢ FRQGLWLRQ WRXWHIRLV TXH OHV FRQIUªUHV HW consœurs aient accompli dévotement les œuvres de piété et les autres conditions prescrites par le Siège Apostolique, la présente étant valable, s’agissant des indulgences, pour sept ans seulement. 1RXV YRXORQV FHSHQGDQW TXH VL XQH DXWUH VRFL«W« VHPEODEOH VH WURXYH «WDEOLH DXGLW OLHX OHV SU«VHQWHV VRLHQW QXOOHV RX VL GDQV ODGLWH «JOLVH RX XQH GH VHV FKDSHOOHV WRXWH DXWUH VRFL«W« RX FRQIU«ULH D «W« restaurée ou transférée, la société principale lui soit unie de telle sorte que des deux on n’en fasse qu’uQH 'RQQ« ¢ 3DULV OH QRYHPEUH -HDQ %DSWLVWH FDUGLQDO >&$35$5$@ /«JDW Registre 3…381, également par écriture gratuite. Après examen de la présente, nous permettons qu’elle soit confiée à exécution, ‚ %HVDQ©RQ OH QRYHPEUH 3 %$5%(< SU¬WUH YLFDLUH J«Q«UDO Par nous transcrit conforme à l’original le 8 décembre 1806 5$%%( &XU«

Conformément à la loi du 10 décembre 2018, il nous est impossible de meere en ligne des listes de noms propres de moins de 100 ans. hhps://francearchives.fr/fr/arrcle/26287560

Lexique Ainsy : Ainsi. Blanc : Monnaie en cuivre (dix deniers). Bâstonnier : Bâtonnier, celui qui porte la bannière. Conseil de fabrique : Décideurs chargés de la collecte et de l’administration des fonds. Esté : Eté. Esgaré : Egaré. Estat : Etat. Eslu : Elu. Escherra : Echouera. Etant de dessein : A pour but, pour finalité. Faire la paste : Organiser le banquet, le repas de cérémonie. Fabrique : Equivalent de l’unité pastorale. Gros blanc : Monnaie d’argent. Indulgences : Rémission de la punition encourue à cause d’un péché. Iceux, icelles : ceux-ci, celles-ci. La feste : La fête. Les vespres : Les vêpres (office religieux de l’après-midi). Léga a latere : Cardinal envoyé auprès d’un personnage important. Lustre : Période de cinq ans. Luminaire : Cierge. Marguiller : Gestionnaire des biens matériels d’une église. Pristin : Ancien, antérieur. Révérentissime : Titre honorifique pour un ecclésiastique. Réfection corporelle : Collation. Reconnoissance : Reconnaissance, gratitude. Superfluité : Chose superflue. Sol : Sou. Viel : Vieux, ancien. Vicaire : Prêtre, assistant du curé. Sources : Wikipédia, dictionnaires : Larousse et Robert.

Sainte Barbe était une jeune fille qui aurait vécu au IIIème siècle à Nicomédie en Asie mineure (aujourd’hui Izmit en Turquie sur la mer de Marmara). Son père, Dioscore, était un riche édile païen descendant d’une lignée de gouverneurs perses. Pour éloigner sa fille du prosélytisme chrétien, il la fit enfermer dans une tour à deux fenêtres. Malgré cela elle réussit à se faire baptiser. Son père de retour d’un voyage, s’aperçut qu’elle avait fait percer une troisième fenêtre dans le mur de sa prison, afin de représenter la Sainte Trinité et qu’elle était devenue chrétienne. Furieux il mit le feu à la tour mais la jeune fille réussit à s’échapper et à se cacher. Elle fut trahie et dénoncée, son père la traîna devant le gouverneur romain qui la condamna au supplice, mais devant son refus d’abjurer sa foi, le gouverneur ordonna à son père de décapiter lui-même sa fille. A peine Dioscore eut il achevé sa sinistre besogne, qu’il fût frappé par la foudre et mourut sur le champ. Quand les chrétiens vinrent réclamer le corps de la jeune martyre, ne voulant pas utiliser son prénom perse et ne pouvant pas se dévoiler en utilisant son prénom chrétien, ils ne purent la nommer que comme « la jeune femme barbare ». D’où le nom de Sainte Barbara, qui lui fût donné. HISTOIRE DE SAINTE-BARBE

Statue de Sainte Barbe Statue de S inte Barbe

Reproduction de la statue de Sainte Barbe Réalisée par Tonny De Wilde à l’occasion des 400 ans de la confrérie Illustration©TonnyDeWilde

LA CONFRÉRIE DE SAINTE-BARBE DE VALAY FÊTE SON 400ÈME ANNIVERSAIRE DIMANCHE 4 DÉCEMBRE www.saintebarbevalay.fr 1 6 2 2 - 2 0 2 2 ÉGLISE SAINT-PIERRE ET SAINT-PAUL DE VALAY Prêche du Père Holzmann. Participation des Trompes du Val de Gray Messe solennelle 10H30 .com - Oct.2022 - Illustration©TonnyDeWilde

Retrouvez le site de la paroisse du Val de Pesmes en cliquant ici ! Paroisse du Val de Pesmes

www.saintebarbevalay.fr

RkJQdWJsaXNoZXIy Nzk1Njc=